SCÉNARIO EN RECHERCHE D’ÉDITEUR

BD d’aventure                                                                                                                                                             Style : Médiéval fantasy                                                                                                                                  Scénario et dessin : Benoît du Peloux

 

L’IDÉE

J’ai toujours eu le goût et, je pense, le talent pour dessiner les animaux !

J’aimerai donc profiter de l’engouement actuel pour les B.D. animalières (Blacksad, de capes et de crocs …) pour revenir à mes premiers amours narratifs, et créer une nouvelle série moderne, ayant digérée l’influence des contes                 de Perrault, de Grimm ou du roman de Renart, dans une aventure plus fantasy  avec de l’humour en plus !

LE CONCEPT

Deux héros antagonistes, Tracnar et Faribol évoluent dans une ambiance moyenâgeuse dont la magie, la sorcellerie et les êtres féeriques ne sont pas absent . Ce sont deux bandits, l’un rusé et sympathique, Faribol, l’autre bête et méchant Tracnar.

Ils sont constamment à la recherche d’un «  bon coup » ce qui  amène nos deux voyous à se lancer dans des aventures délirantes et a faire des rencontres improbables.

 

SYNOPSIE DU PREMIER ALBUM : L’INTRUS

Il était une fois un vieux roi resté inconsolable depuis le décès de sa femme. Seule sa fille, la princesse Elenia, parvenait encore a le distraire de ses  pensées moroses . Mais un jour, et contre toute attente, le roi fini par se remarier. Andronice, la nouvelle reine , avait réussie à le séduire grâce à sa magie. Cet être maléfique n’ayant épousé le roi que dans le but de parvenir au pouvoir.

Hors le Roi, fatigué, envisageait d’abdiquer en faveur de sa fille . Andronice l’apprenant, devient furieuse et décida d’écarter a jamais Elénia du Trône. Mais elle ne voulait pas la tuer , seulement la mettre hors jeu pour ne pas a avoir a lutter contre d’autres prétendants… C’est donc par ruse et par magie, qu’elle captura l’esprit de la princesse pour le retenir prisonnier dans une fiole .

Pendant ce temps Faribol , dont le garde-manger restait désespérément vide, errait à la recherche d’un peu de nourriture . Et alors qu’il allait perdre espoir de trouver quelque-chose a ce mettre sous la dent, il tombe par hasard sur des bandits qui s’attaquent à un voyageur . Celui-ci est tombé de cheval, et sa monture , pendant qu’il se défend, s’éloigne en direction de notre renard . Ni une, ni deux, Faribol saute dessus et s’enfuit au grand galop, espérant bien profiter d’un intéressant butin . De retour à sa tanière, il inspecte les fontes du voyageur, et y trouve, au milieu d’appétissantes réserves de nourriture, une fiole… Croyant qu’il s’agit d’une liqueur, et sans réfléchir, il l’ouvre et la bois… Provoquant l’improbable rencontre entre l’esprit de notre renard  et l’esprit de la princesse… qui passe de la prison du flacon  à celle du gosier de Faribol…

L’esprit d’une princesse obligée de cohabiter avec celui d’un voyou un peu pouilleux, la situation est assez cocasse …D’autant qu’ Elénia harcèle notre renard de ses réflexions désagréables jusqu’à ce que Faribol, fatigué et désespéré, et ne voyant pas d’autre solution,  accepte de l’aider a réintégrer son corps .